compta
Contrôle de gestion

Les prix de cession internes

Les prix de cession internes : fixer les prix de vente au sein de l’organisation sans léser aucune entité

La fixation de prix (de vente, de prestations, etc.) à l'intérieur d'une entreprise doit être organisée afin qu'aucune unité décentralisée ne cherche à privilégier son intérêt au détriment de celui de l'entreprise.

Elle doit permettre une juste mesure des performances des services concernés, une convergence des intérêts entre les divisions et l'entreprise, un respect de l'autonomie déléguée aux centres de responsabilité.

La détermination des prix de cession interne : par les coûts et par les prix

Il existe deux grandes familles de méthodes : par les coûts et par les prix.

• Par les coûts. D'une manière générale, les méthodes fondées sur les coûts sont recommandables lorsqu'il n'existe pas d'autre source d'approvisionnement pour l'acheteur et le vendeur. Selon ses objectifs, l'entreprise a le choix entre :

- le coût réel ; pb car cette méthode ne permet pas de localiser les responsabilités (elle transfère en cascade les bonnes ou mauvaises performances des différents responsables) ;

- le coût standard complet ; il mesure mieux l'efficience, mais si le prix est plus élevé que la concurrence, cela défavorise l'acheteur. De plus, la performance du vendeur dépend de ce que l'acheteur achète car ses charges fixes seront plus ou moins diluées

- le coût variable standard (coût marginal) ; ceci ne résout pas tout à fait le pb des charges fixes, c'est pourquoi on ajoute parfois un forfait qui couvre les charges fixes budgétées

• Par les prix : solution généralement retenue dans le cas de transferts entre centres de profit

- le prix de marché : incite à l'efficience

- le prix du marché à moyen terme : préférable pour la stabilité des prévisions

- le prix du marché moins un commission (cette commission représente ce que le vendeur extérieur prend en général, et qui est comprise dans le prix de marché. Il est normal qu'il n'y ait pas de commission à l'intérieur d'une même entreprise)

La problématique est différente dans le cas de transferts entre filiales d'un même groupe dans des pays étrangers. Il est alors possible d'optimiser la charge fiscale.

Les tableaux de bord : instrument de communication et de décision >>

Le contrôle de gestion

Présentation du cours de contrôle de gestion et enjeux et débats autour de la discipline

Les coûts complets

La méthode des coûts partiels

L’imputation rationnelle et les écarts

Planification et gestion budgétaire

Les perspectives du contrôle de gestion


Actualités du contrôle de gestion

Cours créés et mis à jour par Ed., administrateur du site et ancien intervenant à l'ESG, l'Ecole Centrale de Paris, Audencia et Paris XII