compta
Contrôle de gestion

Prévision et écarts

La gestion par les coûts préétablis ou coûts standards : une méthode de pilotage (et non ex-post) qui nécessite la fixation de références et qui permet d’identifier les performances de chacun

La méthode des coûts standard est apparue aux US dans les années 20. Le PCG l'appelle la méthode des coûts préétablis. C'est en fait un coût standard, qui présente en général la caractéristique de norme. On appelle coût standard les coûts prévisionnels obtenus suite à l'étude technique du produit et qui servent à l'élaboration des prévisions, et coûts préétablis les coûts obtenus au moment du réajustement des prévisions sur la base de la production réelle.

Les standards sont déterminés par des services techniques, davantage que par des services comptables (voir le gros tableau). On distingue le standard parfait (rendements idéaux) et le standard accessible, plus motivant, mais qui doit être néanmoins difficile à atteindre.

Le standard de charges directes - qté stdd * coût unitaire par produit

Le standard de charges indirectes - acté stdd * coût d'uo standard

S'oppose aux méthodes développées précédemment, qui étaient toutes ex-post. Le cost control est une idée taylorienne qui confronte périodiquement les normes préétablies et les réalisations, pour mettre en évidence des écarts, qui doivent appeler des actions correctrices.

Ceci permet le contrôle de la productivité de la main-d’oeuvre. Le pilotage par exception a pour principe que l'intervention des chefs n'est requise que lorsque les indicateurs montrent des objectifs non atteints.

Le principe des coûts préétablis simplifie le calcul des coûts (pas de résolution de systèmes d'équations lors de la répartition secondaire des charges indirectes) et permet d'établir rapidement les évaluations de stocks et de productions d'immos.

L'utilisation des coûts standards doit s'accompagner d'une décentralisation des responsabilités. Les coûts standards permettent de n'affecter au centre d'analyse que des charges contrôlables puisque les prestations reçues des autres centres vont être valorisées aux coûts prévus au budget. Ce mode de calcul évite de transférer en cascade les dépassements de budgets.

La mise en oeuvre des coûts préétablis : les notions de budget standard et budget flexible >>

Le contrôle de gestion

Présentation du cours de contrôle de gestion et enjeux et débats autour de la discipline

Les coûts complets

La méthode des coûts partiels

L’imputation rationnelle et les écarts

Planification et gestion budgétaire

Les perspectives du contrôle de gestion


Actualités du contrôle de gestion

Cours créés et mis à jour par Ed., administrateur du site et ancien intervenant à l'ESG, l'Ecole Centrale de Paris, Audencia et Paris XII