compta
Contrôle de gestion

La distinction charges fixes/charges variables : une parade aux limites de la méthode des coûts complets

La méthode des coûts complets est lourde pour assurer un suivi périodique. Elle rend difficile les travaux prévisionnels. Les résultats sont toujours contestables, car ils dépendent des clés de répartition.
Les méthodes des coûts partiels souhaitent éviter ces écueils. Sans remettre en cause la distinction charges directes/indirectes, elle distingue les charges fixes ou charges de structure, et les charges variables. Pour des raisons de simplification, les charges variables doivent varier proportionnellement à l'activité. Les charges semi-variables (ex : charges de mo), sont éclatées en charges fixes et variables.

La méthode des coûts variables >>

Le contrôle de gestion

Présentation du cours de contrôle de gestion et enjeux et débats autour de la discipline

Les coûts complets

La méthode des coûts partiels

L’imputation rationnelle et les écarts

Planification et gestion budgétaire

Les perspectives du contrôle de gestion


Actualités du contrôle de gestion

Cours créés et mis à jour par Ed., administrateur du site et ancien intervenant à l'ESG, l'Ecole Centrale de Paris, Audencia et Paris XII